Elite Médicale distribue maintenant le Mad-Up Pro ! Voici tout ce qu’il y a à savoir sur l’entraînement en BFR (Blood Flow Restriction)

Posté le 15. Fév, 2021 par dans Médecine - Kinésithérapie Sport, Muscle: Evaluation - Renforcement, Non classé, Nouveautés, réathlétisation

Individu suivant une séance BFR avec Mad Up
Entraînement en BFR

Qu’est-ce que l’entraînement en BFR ? 

L’entraînement en BFR est un travail musculaire avec restriction du flux sanguin. Il est également appelé entraînement en occlusion. La réduction du flux sanguin par occlusion artérielle partielle contrôlée permet de travailler en renforcement sans surcharge de poids (de 0 à 30% de la 1RM) et d’obtenir des résultats identiques à un travail à haute intensité.

La technique de base consiste à restreindre le flux sanguin apporté au muscle que vous exercez et de travailler sur un grand nombre de répétitions avec des temps de repos courts entre les sessions. 

Entraînement BFR avec le Mad-Up sur la cuisse
En entraînement BFR, une bande viendra compresser le muscle pour créer une occlusion artérielle partielle. Exemple ici avec le Mad Up.

Le BFR, comment ça marche ?

Cette occlusion (blocage) de l’apport sanguin augmente la concentration en lactate dans le sang. Le sujet peut alors s’entraîner à une intensité moindre tout en donnant à son corps la sensation d’un entraînement beaucoup plus intense.

Cette technique permet donc un travail de préparation musculaire sans risque de blessures dues à une surcharge, un travail sans risque très rapide en post-chirurgie quand le travail à haute intensité n’est pas encore possible.

L’entraînement BFR en résumé

Les données scientifiques démontrent que les résultats ne sont pas significatifs en dessous de 50% d’occlusion et délétère au-delà de 80%, l’occlusion sanguine doit donc être comprise à chaque instant dans cette plage. 

Elle doit être contrôlée “en direct” et non pas appliquée en début de séance à l’aide d’un simple brassard qui ne prendrait pas en compte les modifications au cours de l’exercice.

Grâce à la calibration de début de séance et à la mesure permanente de la pression, le Mad-Up Pro permet d’ajuster la pression à chaque instant.

Entraînement BFR avec Mad-Up
Le Mad-Up Pro s’adapte à chaque nouvel utilisateur

Le cerveau pense alors que l’organisme est confronté à un véritable défi physique, et demande donc à l’hypophyse de libérer davantage d’hormones de croissance afin de satisfaire à la croissance musculaire.

L’entraînement BFR augmente-t-il vraiment la force ?

Il a été démontré qu’un entraînement avec restriction du débit sanguin (BFR) entraînait des transformations favorables de la masse et de la force musculaire, pour une charge d’entraînement considérée comme faible (0 à 30 % de la 1RM). Les résultats démontrent que l’entraînement par BFR est une alternative efficace pour augmenter la section transversale des muscles chez les hommes âgés.

Source : Effects of Blood Flow Restriction Training with Protein Supplementation on Muscle Mass And Strength in Older Men

Le BFR training est-il sûr ?

Pour améliorer la force musculaire et l’hypertrophie, l’American College of Sports Medicine recommande un entraînement à charge allant de modérée à élevée. L’utilisation de ces charges n’étant pas toujours possible au sein des populations cliniques moyennes, l’entraînement à faible charge avec restriction du débit sanguin (BFR) comme outil de réadaptation a fait son apparition. Bien que la majorité des recherches sur cet entraînement aient porté sur des populations saines, des applications cliniques émergent. Dans l’ensemble, il semble que l’entraînement BFR soit un outil de réadaptation sûr et efficace.

Source : Blood Flow Restriction Training: Implementation into Clinical Practice

Comment est-il utilisé en thérapie physique ? 

En milieu clinique, l’entraînement à la résistance avec des charges modérées à élevées est souvent impossible. En utilisant l’entraînement en occlusion (BFR), les charges peuvent être considérablement réduites tout en obtenant des niveaux acceptables de force et de croissance musculaires.

Ceci est possible sans le risque cardiovasculaire et les niveaux élevés de stress articulaire associés à l’entraînement avec charges lourdes.

Le BFR peut être considéré comme une pratique clinique émergente.

Sources : Blood flow restriction training in clinical musculoskeletal rehabilitation: a systematic review and meta-analysis

Blood Flow Restriction Training: Implementation into Clinical Practice

Vous voulez en savoir plus sur la technologie présente dans le Mad-Up Pro? Rendez-vous dès maintenant sur www.elitemedicale.fr ou demandez à être recontacté par un de nos spécialistes.

Tags: , , , ,

Laisser un commentaire